Rennes : Pourquoi les sacs jaunes vont bientôt disparaître

DECHETS La métropole veut revoir la collecte des déchets recyclables…

Camille Allain

— 

Les camions-poubelles de Rennes Métropole collecteront bientôt les bacs jaunes.
Les camions-poubelles de Rennes Métropole collecteront bientôt les bacs jaunes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Ils vont progressivement disparaître des trottoirs, pour laisser place à de grandes poubelles à couvercle jaune. Les célèbres sacs jaunes servant à la collecte des déchets recyclables seront bientôt remplacés par de grands bacs dans tout Rennes Métropole. Les premiers viennent d’être distribués à Vern-sur-Seiche, première commune de l’agglomération équipée.

>> A lire aussi: La Bretagne veut faire fructifier ses ordures

Cette mesure voulue par la métropole vise avant tout à soulager les agents chargés de la collecte. « Certains sacs sont très lourds et c’est particulièrement pénible de répéter ce geste. L’assurance maladie nous avait déjà recommandé de changer de méthode de collecte », confie Olivier Dehaese, vice-président de Rennes Métropole en charge des déchets. Les bacs, s’ils sont plus lourds que les sacs, ont l’avantage d’être levés par le camion.

Un passage tous les quinze jours

Depuis le lancement du tri sélectif, la métropole distribuait chaque année cinq millions de sacs recyclables aux habitants. La très grande majorité aura disparu l’été prochain et toutes les zones pavillonnaires seront équipées de bacs au plus tard en juillet 2017. « Dans l’habitat collectif, le système existe déjà. L’été prochain, il ne nous restera que quelques zones plus délicates à traiter, notamment dans le centre-ville de Rennes », poursuit Olivier Dehaese.

Les consignes de tri sélectif devraient évoluer à l'été 2017 dans Rennes Métropole.
Les consignes de tri sélectif devraient évoluer à l'été 2017 dans Rennes Métropole. - C. Allain / APEI / 20 Minutes

La mesure s’accompagnera également d’une refonte complète de la collecte. A compter de l’été prochain, les camions ne passeront que tous les quinze jours, contre une fois par semaine aujourd’hui. « Avec les bacs, la collecte est plus longue. Pour limiter les allers-retours des camions, nous avons préféré espacer la collecte. Les bacs ont été dimensionnés pour pouvoir durer », détaille Marine Neuschwander, responsable de la direction déchets. D’ici là, les habitants sont invités à ne sortir leur nouvelle poubelle « que lorsqu’elle est pleine ».

Elargissement des consignes de tri

A noter que les consignes de tri pourraient également changer à l’été 2017. La métropole espère en effet pourvoir élargir la collecte des déchets plastiques, comme c’était déjà le cas dans la région de Liffré. « Les pots de yaourts, les barquettes, les films plastiques. L’objectif, ce serait de simplifier pour que les consignes soient plus claires », poursuit Marine Neuschwander. La démarche reste cependant soumise au renouvellement du contrat d’Eco-Emballages au niveau national, dont l’examen aura lieu l’an prochain.