Ligue 2: Manchester United avait son «Fergie time», le Stade Brestois a son «Furlan time»

FOOTBALL Leader provisoire du championnat, l'équipe bretonne a encore fait la différence dans les dernières minutes, lundi soir...

Jeremy Goujon

— 

L'entraîneur du Stade Brestois Jean-Marc Furlan.
L'entraîneur du Stade Brestois Jean-Marc Furlan. — É. Pol / Sipa

Si Amiens reste un potentiel leader avec son match en retard à disputer ce mardi, au Gazélec Ajaccio (18 h 30), le Stade Brestois a repris lundi soir les commandes de la Ligue 2, en venant à bout de Reims (2-1).

D'Old Trafford à Francis-Le Blé

Menés au score à partir de la 68e minute, les Bretons ont inversé la tendance grâce à l’Italo-Argentin Cristian Battocchio (79e) et Neal Maupay (88e), auteur de son 6e but en neuf journées. C’est la troisième fois de la saison que les hommes de Jean-Marc Furlan arrachent un ou plusieurs points dans les derniers instants d’une rencontre, rappelant ainsi, toutes proportions gardées, les grandes heures de Sir Alex - Ferguson, pas Dupont (l’ex-entraîneur de Brest).

>> A lire aussi : Ligue 2: Du jeu, des buts, des points... Quand l'effet Jean-Marc Furlan se fait sentir à Brest

Du « Fergie time », ce moment en toute fin de match où Manchester United réalisait des miracles (dont le must demeure bien sûr la finale de C1 1999), on passe alors au « Furlan time ». Lors de la 4e journée, Battocchio donnait la victoire contre Valenciennes à la 89e minute (3-2). Dix jours plus tard, l’impensable se produisait à Sochaux, rejoint à 2-2 sur des réalisations de Maupay et Steeven Joseph-Monrose… respectivement aux 90e+1 et 90e+3 ! 

Utile pour retrouver la L1

Arrivé à l’intersaison dans le Finistère, le coach girondin Jean-Marc Furlan, qui avait déjà vu ses protégés rattraper puis dépasser Orléans (2-1), le 5 août, s’est logiquement félicité des ressources de sa nouvelle équipe.

« J’ai découvert que mes joueurs sont capables de renverser des situations, et c’est un élément fondamental. » Pour la (re)montée en Ligue 1, cela peut effectivement servir…