Rennes : Le traditionnel ticket de métro va disparaître

TRANSPORT La métropole rennaise réfléchit à un nouveau format de carte…

Camille Allain

— 

Le traditionnel ticket de métro va disparaître à Rennes, où il sera remplacé par une carte à puce.
Le traditionnel ticket de métro va disparaître à Rennes, où il sera remplacé par une carte à puce. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Dans le cadre du chantier de construction de la ligne B, Rennes Métropole a souhaité revoir entièrement l’accès à ses deux lignes de métro. D’abord en installant des portillons barrant l’accès aux stations afin de faire baisser la fraude, mais aussi en changeant entièrement sa billettique. Le traditionnel ticket en papier va en faire les frais et sera amené à disparaître.

13 millions de tickets papier 

Une demande de subvention a été formulée en ce sens jeudi soir en conseil d’agglomération. « Le coût de fonctionnement de ce support papier est relativement important. Nous en éditons 13 millions par an (sur 75 millions de voyages). Il y a là une opportunité financière et environnementale », explique Jean-Jacques Bernard, vice-président de Rennes Métropole en charge des transports.

>> A lire aussi: Des portillons fermeront l'accès au métro

Lors de la mise en service de la ligne B en 2020, tous les valideurs de la ligne A et des bus seront donc changés pour accepter le format ISO, une petite carte sans contact en papier dotée d’une puce pouvant être rechargée. « Nous avons interrogé les agglomérations qui l’utilisent déjà (Bordeaux, Lille, Angers…). Les cartes sont en moyenne rechargées deux à trois fois. On pourrait nettement réduire le nombre de titres édités », poursuit l’élu. Sauf que ce même titre coûte plus cher à la collectivité. A Lille, il est facturé 20 centimes, qui sont remboursés lors du cinquième rechargement.

La carte Pass Pass, nouveau système d'abonnement aux transports en commun. Cette carte à puce individuelle fonctionnera sur tout le réseau Transpole (bus, tramway, métro), mais aussi pour l'autopartage (Lilas) et les V'Lille.
La carte Pass Pass, nouveau système d'abonnement aux transports en commun. Cette carte à puce individuelle fonctionnera sur tout le réseau Transpole (bus, tramway, métro), mais aussi pour l'autopartage (Lilas) et les V'Lille. - M.LIBERT/20 MINUTES

Cette carte permettra en plus de proposer des tarifs différenciés, y compris pour un ticket unique, ce qui n’est pas possible aujourd’hui avec l’offre de Keolis. La métropole espère aussi limiter le phénomène de « repasse » qui consiste à donner son titre toujours valable (ils le sont pendant une heure) à un autre voyageur. A Rennes, certains ont pour habitude de laisser leur ticket sur les automates. « Un vrai manque à gagner », selon la métropole. Pour renouveler entièrement la billettique de la ligne A et des bus, Rennes Métropole devra débourser plus de 8 millions d’euros, dont 3,5 millions financés par la région et l’Europe.