Ille-et-Vilaine: Trois communes retenues pour accueillir les nouveaux collèges

EDUCATION Il s’agit de Bréal-sous-Montfort, Laillé et Guipry-Messac…

Jérôme Gicquel
— 
Illustration d'élèves arrivant au collège dans la périphérie de Rennes.
Illustration d'élèves arrivant au collège dans la périphérie de Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

A la rentrée de septembre 2020, l’Ille-et-Vilaine comptera . Une décision rendue obligatoire   que connaît depuis plusieurs années le département, qui accueille en cette rentrée 31.500 collégiens et collégiennes.

Un quatrième collège prévu au nord de Rennes

Avant le choix définitif qui sera entériné les 29 et 30 septembre lors de la prochaine session de l’assemblée départementale, le président du département Jean-Luc Chenut a levé le voile ce mardi sur les trois communes pressenties pour accueillir ces nouveaux établissements. Il s’agit de Laillé et Guipry-Messac, au sud de Rennes, et de Bréal-sous-Montfort, à l’ouest. « Ce sont trois secteurs qui sont en tension avec des sureffectifs constatés depuis quelque temps », indique l’élu socialiste.

D’une capacité de 500 à 600 élèves, ces trois nouveaux collèges devraient ouvrir leurs portes à la rentrée de septembre 2020. D’ici la fin de l’année, le département proposera également le nom d’une commune au nord de Rennes . « Nous savons qu’il y a besoin mais le choix du lieu est un peu plus compliqué sur ce secteur », assure Jean-Luc Chenut.