Stade Rennais: «La concurrence va me forcer à être meilleur», déclare le buteur Wesley Saïd

FOOTBALL L'attaquant rouge et noir a inscrit son premier but en Ligue 1 contre Caen (2-0), ce dimanche...

Jeremy Goujon

— 

Le Rennais Wesley Saïd (à g.) a inscrit le premier but de sa carrière en Ligue 1 contre Caen.
Le Rennais Wesley Saïd (à g.) a inscrit le premier but de sa carrière en Ligue 1 contre Caen. — J.-F. Monier / AFP

Jour de première pour Wesley Saïd. L’attaquant du Stade Rennais (21 ans), auteur de l’ouverture du score ce dimanche face à Caen (2-0), a débloqué son compteur buts en Ligue 1. « Une bonne chose de faite, surtout au Roazhon Park. Je suis dans la continuité de ma préparation estivale, c’est encourageant », réagissait l’intéressé à la sortie des vestiaires.

Il a grillé la politesse à Gourcuff

Sa réalisation ressemble au premier but des Rouge et Noir contre Nancy (2-0, 20 août), avec encore Romain Danzé dans le rôle du passeur. « Je vois Yoann [Gourcuff] qui arme déjà sa frappe, mais je décide de le devancer. Ça a déconcentré le gardien », décrivait Saïd. Longtemps considéré comme un grand espoir, le joueur prêté les deux dernières saisons à Laval puis Dijon, semble enfin avoir la confiance de son entraîneur en Ille-et-Vilaine.

En l’occurrence Christian Gourcuff, qui l’a titularisé à chaque match depuis l’entame du championnat. « Je ne me focalise pas sur le buteur, mais ça me fait plaisir pour lui, déclarait le coach. Le problème de Wesley, c’est d’être perçu comme un attaquant axial. En étant décalé [sur la droite], il a trouvé sa place, même si la concurrence va arriver. »

Une nécessaire émulation

Celle-ci se nomme Paul-Georges Ntep, de retour à la compétition et déjà passeur décisif pour Sanjin Prcic dans le temps additionnel, et Kamil Grosicki. Mais elle n’effraie pas Saïd. « On a tous besoin de la concurrence. Il peut y avoir de la pression, mais de la pression positive. Ça va me forcer à être meilleur. »