Rennes : Les anciens occupants de la Cité manifesteront le 8 septembre

LOI TRAVAIL La ville a adressé une facture de 46.000 euros à un syndicat…

C.A.

— 

Des opposants à la loi Travail avaient occupé la salle de la Cité en mai 2016manifestants occupent depuis dimanche la salle de la Cité à Rennes.
Des opposants à la loi Travail avaient occupé la salle de la Cité en mai 2016manifestants occupent depuis dimanche la salle de la Cité à Rennes. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

La facture de 46.000 euros adressée au syndicat Sud Solidaires ne passe pas auprès des anciens occupants de la Cité. Dès lundi soir et la révélation de l’existence de cette facture adressée par la ville de Rennes, le syndicat a fait savoir qu’un rassemblement serait organisé. D’abord prévu ce jeudi, le mouvement a été reporté au jeudi 8 septembre à midi, place de l’Hôtel de ville. Les autres syndicats ne devraient pas répondre favorablement à cet appel.

>> A lire aussi: La ville réclame 46.000 euros pour l'occupation de la Cité

Sud Solidaires s’était porté garant en mai pour la signature de la convention d’occupation de la Cité, salle municipale investie illégalement par des opposants à la loi Travail. Cette convention avait été rompue, menant à l’évacuation des lieux à deux reprises par les forces de l’ordre et à plusieurs dépôts de plainte de la ville.

« Une provocation » pour le syndicat

Dans un courrier daté du 30 juin, la municipalité rennaise réclame 46.345 euros au syndicat au titre de « la remise en état de la salle » qui a vraisemblablement nécessité des travaux de réparation et le remplacement de matériel et de mobilier dégradés.

Pour le syndicat, cette demande est vécue « comme une provocation à l’encontre de l’ensemble du mouvement social engagé contre le retrait de la loi Travail ». Sud Solidaires prévient dans un communiqué que ce courrier pourrait provoquer «des manifestations et peut-être des occupations».