Finistère: Ils se baignent habillés en soutien aux femmes portant le burkini

SOCIETE Objectif : exposer la dimension «inimaginable» prise par la polémique entourant la tenue de bain…

20 Minutes avec agence

— 

Une femme porte un burkini (à gauche) dans une piscine (illustration).
Une femme porte un burkini (à gauche) dans une piscine (illustration). — CEM OZDEL/A.A./SIPA

Une trentaine de personnes s’est réunie dimanche midi sur la plage des Dames, à Douarnenez (Finistère), pour un bain de mer… tout habillé. Objectif, exprimer son soutien aux femmes portant le burkini.

Une initiative lancée par le planning familial du département. Baptisée « Douarnkini » par ses organisateurs, elle était destinée à exposer la dimension « inimaginable » prise par la polémique entourant la tenue de bain et la décision de certaines communes de les interdire.

>> A lire aussi : On a démêlé le vrai du faux sur les arrêtés dits «anti-burkini»

« Mettre en évidence le côté grotesque des arrêtés « anti- burkini » »

Si les arrêtés ont été suspendus par le Conseil d’Etat vendredi, le débat, lui, n’a pas cessé. « Ces femmes musulmanes sont Françaises, et les arrêtés anti-burkini les persécutaient. C’est intolérable », a ainsi expliqué l’une des participantes à l’opération, citée par Le Télégramme.

L’annonce du « Douarkini » sur la page Facebook du planning familial promettait, elle, de « mettre en évidence le côté grotesque des arrêtés « anti- burkini » ». La légère pluie qui a accompagné l’événement n’a en tout cas pas découragé les hommes et les femmes portant combinaisons de plongée, voiles et autres vêtements longs, de piquer une tête lourde de sens.