Bretagne: La chaleur fait grimper le risque de feu de forêt

METEO La préfecture a lancé un appel à la prudence...

C.A.
— 
Illustration de pompiers luttant contre un incendie, ici à Chantepie, près de Rennes.
Illustration de pompiers luttant contre un incendie, ici à Chantepie, près de Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Plus de 34 degrés attendus ce mardi et au moins 30 degrés annoncés jusqu’au week-end. En cette fin de mois d’août, la Bretagne ne va pas avoir froid. Ces fortes chaleurs font cependant craindre aux autorités des départs de feu, notamment en raison de l’absence de pluie. Desséchés, les sols peuvent facilement s’embraser.

La préfecture d’Ille-et-Vilaine a émis un appel à la prudence concernant le risque de feu de forêt et de cultures dans le département. Les autorités rappellent notamment l’interdiction d’allumer du feu ou un barbecue à moins de 200 mètres de forêts, de broussailles ou de landes. Il est également conseillé aux personnes habitant en lisière de forêt de prévoir des moyens de lutte contre le feu et notamment une réserve d’eau.

Les travaux agricoles risqués

Les conditions sont notamment propices aux départs de feux lors des travaux agricoles. Les autorités invitent les professionnels à bien vérifier leur matériel de moisson, et d’éviter les travaux aux heures les plus chaudes de la journée.

Ces dernières semaines, Rennes a été le théâtre de plusieurs incendies, dont un dans le centre historique, qui n’ont fait aucune victime. Un sous-bois s’est également embrasé à Guignen. Si vous êtes témoin d’un départ de feu, appelez sans tarder les pompiers au 18 ou 112 (depuis un mobile).