Bretagne: Un drapeau de l'état islamique accroché au mur dans un appartement

TERRORISME L'homme qui n'a pas été placé en garde à vue nie toute implication avec le milieu terroriste...

M.N.

— 

Fourgon de police à Lille (illustration)
Fourgon de police à Lille (illustration) — O. Aballain / 20 Minutes

Le drapeau de Daech était accroché au mur du salon. C’est Ouest France qui révèle cette information. Le 3 août, à la suite d’une demande du préfet des Côtes d’Armor, une perquisition a eu lieu dans un appartement situé à Tregueux, près de Saint-Brieuc. Un drapeau étant identifié comme étant celui de l’état islamique a été découvert.

>> A lire aussi : VIDEO. Menace d’attentat: Une adolescente de 16 ans mise en examen et écrouée en Seine-et-Marne

L’habitant de l’appartement a réfuté ces accusations, affirmant qu’il s’agissait du drapeau des musulmans et non de Daech. Un smartphone pouvant appartenir à cet homme ou à sa compagne a aussi été fouillé et un compte Facebook, évoquant des actes terroristes, a été visionné depuis cet appareil. Des photos du drapeau ont également été prises et un pistolet à billes avec deux chargeurs ont aussi été trouvés.

L’accusé s’est défendu expliquant que son arme était utilisée pour du loisir et qu’il ne partageait pas de données en lien avec le terrorisme sur ses réseaux sociaux. Selon le tribunal administratif de Rennes, « ces éléments sont de nature à établir que le comportement de l’individu est susceptible de constituer une menace pour la sécurité et l’ordre public ». L’homme n’aurait pas été placé en garde à vue d’après France Bleu.

>> A lire aussi : Chartres: Deux ans de prison pour consultation répétée de sites faisant l'apologie du terrorisme