Chaleur: Quand une commune bretonne bat son record de température

METEO Mardi, l'Ouest a été balayé par de fortes chaleurs...

C.A. avec AFP
— 
Un homme bronze sur une plage de Dinard, en Ille-et-Vilaine.
Un homme bronze sur une plage de Dinard, en Ille-et-Vilaine. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Alors que la vague de chaleur s’est décalée vers l’Est ce mercredi, le thermomètre ne devrait pas s’affoler ce mercredi en Bretagne. Heureusement diront ceux qui ont souffert hier, à l’image des pompiers, qui ont été très sollicités. A l’heure du bilan, Météo France a pu relever quelques records de température.

A Perros-Guirec (Côtes d’Armor), il n’avait jamais fait aussi chaud, tous mois confondus. Mardi, le thermomètre a grimpé à 36,2 degrés, battant le précédent record de 35,6° qui datait du 29 août 1961 ! A Rennes aussi, la température a dépassé les 36 (36,4 précisément). Une valeur rare mais déjà observée en 2003 lors du tragique épisode de canicule.

Record pour le sud

Le titre de la ville la plus chaude est cependant attribué à Mont-de-Marsan où le thermomètre a affiché 40,3°, « la quatrième plus forte température jamais observée un mois de juillet » dans la localité, selon Etienne Kapikian, prévisionniste à Météo France.

A noter que les maximales chuteront de 8 à 13 degrés ce mercredi en Bretagne et notamment les Côtes d’Armor, où l’on retrouvera des températures « plus classiques », selon Météo France.