Rennes: Le tunnelier Elaine débarque en centre-ville

CHANTIER Il est arrivé à la station Saint-Germain mardi...

C.A.
— 
Le tunnelier Elaine chargé de creuser la ligne B du métro a perforé la station Saint-Germain le 19 juillet 2016, à Rennes.
Le tunnelier Elaine chargé de creuser la ligne B du métro a perforé la station Saint-Germain le 19 juillet 2016, à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Il était un peu plus de 16h30 quand la chute de l’imposant disque de béton a résonné place Saint-Germain. Elaine, le tunnelier chargé de forer le tunnel de la seconde ligne de métro, venait de perforer la cloison de la station, située à deux pas de la Vilaine.

Il lui aura fallu presque trois mois pour parcourir un peu plus d’un kilomètre au départ de la station gare. Elaine va désormais avoir droit à un toilettage, comme c’est le cas à chaque traversée de station. Le tunnelier sera immobilisé de deux à trois semaines, avant de reprendre son travail en direction de la station Sainte-Anne, située 500 mètres plus loin.

« Nous avons tiré les leçons »

Alors que le monstre d’acier s’apprête à aborder le fragile centre historique, des injections de béton sont réalisées, notamment rue de la Motte-Fablet, afin d’éviter tout affaissement du sol. « Nous avons tiré les leçons du creusement de la première ligne », explique Hervé Denoual, ingénieur à la Semtcar, société d’économie mixte chargée de la construction de la ligne B.

Lors du creusement de la ligne A, plusieurs affaissements avaient fait craindre des effondrements. Un incident similaire s’est produit au début du creusement de la ligne B dans le quartier de Cleunay, où un trottoir s’est effondré. La livraison de la ligne B est annoncée pour 2019.