Rennes: Le début des soldes déçoit les commerçants

SOLDES Ils espèrent rattraper une année plombée par les manifestations...

C.A.

— 

Illustration des soldes dans les rues de Rennes en juin 2015.
Illustration des soldes dans les rues de Rennes en juin 2015. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Alors que s’est ouverte la grande braderie ce matin, les commerçants rennais n’ont pour l’heure pas retrouvé le sourire. Après un début d’année délicat, plombé par les nombreuses manifestations, le début des soldes ne semble guère enthousiasmant. D’après une étude menée par la CCI, 69 % des commerçants ayant répondu jugent la fréquentation inférieure à l’été 2015. 77 % estiment même que leur chiffre d’affaires est «insuffisant». 

Pour les commerçants, ces mauvais résultats sont à mettre sur le compte « de la morosité ambiante », « des manifestations qui empêchent la clientèle de se déplacer » et à « un temps très médiocre pour le mois de juin ». 140 enseignes du centre-ville et de la périphérie ont répondu à l’enquête.

Une semaine plus tard

De nombreux commerçants espèrent profiter de la grande braderie pour se refaire la cerise. D’ordinaire programmé au lancement des soldes, l’événement se déroule exceptionnellement une semaine plus tard. Des dizaines de milliers de personnes sont attendues ce mercredi.