Stade Rennais: Le club testera les meilleurs jeunes des Émirats arabes unis en mai 2017

FOOTBALL Un partenariat a été noué entre les Rouge et Noir et l'Emirates Islamic National School League...

Jeremy Goujon

— 

Le chargé de missions au Stade Rennais Mikaël Silvestre a scellé le partenariat avec l'Emirates Islamic National School League.
Le chargé de missions au Stade Rennais Mikaël Silvestre a scellé le partenariat avec l'Emirates Islamic National School League. — C. Triballeau / AFP

Le site du quotidien sportif Sport 360° a annoncé la signature d’un partenariat entre le Stade Rennais, représenté par son chargé de missions Mikaël Silvestre, et l’Emirates Islamic National School League (NSL), un tournoi entre équipes de jeunes des écoles des Émirats arabes unis (U12, U14 et U16). « J’ai eu la chance d’assister aux finales de la saison dernière, et le niveau était très élevé », a déclaré Silvestre.

Les entraîneurs de l’Académie Rouge et Noir se rendront ainsi à Dubaï en février 2017, afin de diriger pendant une journée les vingt meilleurs joueurs de la NSL. Huit d’entre eux seront alors sélectionnés par les éducateurs bretons, et auront ensuite l’occasion de se rendre à Rennes du 4 au 7 mai, où ils s’entraîneront avec les jeunes du centre de formation et assisteront au match de Ligue 1 entre le SRFC et Montpellier (6 mai).

Un Canadien et un Suédois à la Piverdière

Amputé cette semaine de nombreux internationaux, le club bretillien teste (déjà) de jeunes éléments étrangers, plus âgés toutefois que ceux à venir. Il s’agit du milieu international canadien Jérémy Gagnon-Laparé (21 ans), en provenance de l’Impact de Montréal (Major League Soccer), et du Suédois Emin Karaman (18 ans), comme le révèle ce mercredi Le Télégramme.

L’attaquant du Malmö FF, avec qui il a disputé l’UEFA Youth League - l’équivalent de la Ligue des champions chez les U19 - a récemment été mis à l’essai par l’Inter Milan, indique le quotidien régional.