Rennes: Le mercredi, c’est Grande Braderie

COMMERCE Des dizaines de milliers de chineurs sont attendus dans les rues du centre-ville…

Jérôme Gicquel
Illustration de foule ici à la braderie de Rennes.
Illustration de foule ici à la braderie de Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Délaissées ces derniers temps en raison des manifestations à répétition contre la Loi Travail et une météo pour le moins maussade, les rues du centre-ville de Rennes risquent d’être bondées ce mercredi à l’occasion de la Grande Braderie.

Présenté par les organisateurs du Carré Rennais comme « la deuxième plus grande braderie de France » après celle de Lille, l’événement attire chaque année plus de 400.000 visiteurs. Le public aura en tout cas de quoi chiner avec 500 commerçants qui tiendront boutique de 7h à 19h dans soixante rues du centre-ville.


Un marché des créateurs locaux et de la musique

Nouveauté cette année, la Grande Braderie se tiendra le deuxième mercredi des soldes et non pour le coup d’envoi comme c’est la coutume. « C’était impossible à organiser car la veille du lancement des soldes, c’était la fête de la musique », indique Dominique Fredj, président du Carré Rennais. « On espère que cela permettra aux commerçants de faire deux mercredis chargés au lieu d’un seul. Cela aura valeur de test pour les prochaines années », poursuit le patron de la librairie Le Failler.

Entre les stands de vêtements et les bonimenteurs, les artisans locaux tenteront également de se faire une place avec un village des créateurs qui sera installé place du Calvaire. Et à défaut de concert géant sur l’esplanade de Gaulle, les badauds pourront s’offrir une petite pause musicale avec deux scènes ouvertes place Saint-Michel et place de la Parcheminerie.