Loi Travail: Manifestation sauvage et nombreuses dégradations dans les rues de Rennes

MANIFESTATION Plusieurs agences bancaires et immobilières ont encore été prises pour cible...

J.G. et C.A.

— 

De nombreuses façades de bâtiments ou d'agences ont été dégradées lors de la manifestation sauvage ce jeudi à Rennes. Lancer le diaporama
De nombreuses façades de bâtiments ou d'agences ont été dégradées lors de la manifestation sauvage ce jeudi à Rennes. — J. Gicquel /APEI / 20 Minutes

Après avoir défilé pendant plus de deux heures dans le calme dans le centre-ville, une partie du cortège d’opposants à la loi Travail a formé un nouveau cortège, qui déambule actuellement dans les rues de Rennes. Il rassemble un peu plus de 500 personnes.

De nombreuses dégradations ont été commises en marge de ce rassemblement. Des banques, agences intérim et agences immobilières ont été prises pour cible par des militants. Des vitrines ont été brisées, des distributeurs de billets ont été mis hors-service, et de nombreux tags ornent les murs. Le commissariat a également été pris pour cible. La police, présente aux abords du cortège, n’est pour l’instant pas intervenue. L’hélicoptère de la gendarmerie survole la ville.

La manifestation contre la loi Travail avait pourtant démarré dans le calme avec un rassemblement esplanade de Gaulle, avant la formation d’un cortège d’environ 2.000 personnes. Les syndicats ont cependant pris leurs distances dès les premières dégradations.

Ces nouveaux heurts arrivent alors que la situation s’était nettement améliorée dans les manifestations rennaises.