Rennes: Le cambriolage avait mal tourné, deux jeunes devant les assises

JUSTICE Le corps sans vie d’un homme de 79 ans avait été découvert en 2013 à Landavran…

Jérôme Gicquel

— 

L'entrée de la salle de cour d'assises d'Ille-et-Vilaine, dans le Parlement de Bretagne, à Rennes.
L'entrée de la salle de cour d'assises d'Ille-et-Vilaine, dans le Parlement de Bretagne, à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Deux jeunes de 24 et 25 ans comparaissent à partir de ce mardi devant la cour d’assises d’Ille-et-Vilaine à Rennes pour vol avec violence ayant entraîné la mort. Les faits s’étaient déroulés en août 2013 sur la commune de Landavran près de Vitré.

Le corps sans vie d’un homme de 79 ans, porté disparu depuis deux semaines, avait été découvert caché sous des feuillages dans une carrière désaffectée à Neau près de Laval (Mayenne). Deux jours plus tôt, la voiture du retraité avait été retrouvée accidentée à Châteaulin dans le Finistère.

Ils encourent la réclusion criminelle à perpétuité

Cela avait débouché sur l’arrestation de deux prévenus qui avaient avoué lors de leur garde à vue avoir cambriolé le domicile de la victime. Surpris en flagrant délit, ils avaient alors frappé le septuagénaire avec un pied-de-biche avant de se débarrasser du corps.

Le procès se poursuit jusqu’à vendredi devant la cour d’assises. Les deux jeunes hommes encourent la réclusion criminelle à perpétuité.