Rennes: Le graffeur War signe l'affiche des Trans Musicales

FESTIVAL L'artiste est bien connu pour ses œuvres monumentales...

C.A.

— 

Le public lors de l'édition 2014 des Trans Musicales de Rennes.
Le public lors de l'édition 2014 des Trans Musicales de Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

A Rennes, la plupart des habitants connaissent War. Le graffeur a semé ses œuvres monumentales dans toute la ville, toujours signées de son pseudo inspiré de la chanson de Bob Marley. Ici un poisson, là-bas un héron et plus récemment des suricates géants, peints à la demande la métropole.

>> A lire aussi: Le mystérieux graffeur se dévoile (un peu)

S’il n’a jamais révélé son identité, l’artiste de rue entre progressivement dans une dimension moins urbaine. Après avoir travaillé pour la métropole, War a été choisi par les organisateurs du festival des Trans Musicales pour signer l’identité visuelle de l’événement.

Avec sa colonie de pingouins dansant sur la banquise, War a voulu « évoquer l’esprit des Trans, celui de la fête. La découverte de nouveaux horizons, le dépaysement. Les rencontres. La chaleur humaine et la lumière que chacun porte en lui », explique l’artiste sur le site du festival. « Mes créatures sont ma contribution à̀ la cité. Un peu de poésie au milieu du béton », a confié l’artiste aux organisateurs.