Bretagne: Les mégots de cigarettes bientôt transformés en cendriers

ENVIRONNEMENT L’entreprise finistérienne Eco Action Plus va lancer une filière de tri et de recyclage…

Jérôme Gicquel

— 

Des mégots de cigarettes.
Des mégots de cigarettes. — GILE MICHEL/SIPA

Que faire des tonnes de mégots de cigarettes qui jonchent le sol et polluent la planète ? Près de Brest, l’entreprise Eco Action Plus propose de les recycler pour en faire des cendriers. Fondée en 2011 à Bourg-Blanc (Finistère), la société s’est spécialisée à ses débuts dans la collecte et le recyclage de déchets bureautiques. Avec plus de 350 clients dans le Grand Ouest, Eco Action Plus a diversifié ses activités l’an dernier en mettant en place un service de collecte des mégots de cigarettes pour les entreprises ou les collectivités.

>> A lire aussi : Déjà 800 contraventions dressées à Paris

L’entreprise finistérienne se lance désormais dans le recyclage des mégots avec la création d’une société par actions simplifiée baptisée Recyclope. « Nous avons breveté une technologie pour traiter et dépolluer l’acétate de cellulose qui est présent dans les mégots de cigarette », indique Bastien Lucas, fondateur et gérant de la société.

L’ouverture d’une usine de recyclage prévue en 2017

La matière plastique récupérée servira ensuite à la construction de mobilier urbain comme des cendriers tandis que les papiers, cendres et tabacs présents dans les mégots seront broyés puis mis en compostage. « C’est un marché très porteur sur lequel peu d’acteurs sont présents pour l’instant en France », souligne Bastien Lucas, qui cherche désormais à trouver des financements pour sa technologie.


Si tout se déroule comme prévu, la pose de la première pierre de l’usine de recyclage pourrait intervenir début 2017 sur le site de Bourg-Blanc avec une ouverture prévue mi-2017. « Pour que le projet réussisse, il va falloir qu’on réussisse à faire rapatrier de forts volumes de mégots. A raison d’une tonne de mégots par mois par exemple, on pourrait fabriquer 650 kg de plastique », indique le gérant.