Bretagne: Une jeune mariée jugée pour avoir épousé un octogénaire

JUSTICE L’épouse de 28 ans est soupçonnée d’abus de faiblesse à l’encontre de son mari…

Jérôme Gicquel
— 
Illustration d'une cérémonie de mariage.
Illustration d'une cérémonie de mariage. — DAMIEN MEYER / AFP

La différence d’âge dans un couple pose-t-elle problème ? C’est en tout cas l’avis du tribunal correctionnel de Saint-Brieuc (Côtes d’Armor) qui jugeait mercredi une femme de 28 ans, mariée depuis le 28 avril 2015 à un homme de 82 ans, rapporte Ouest-France.

La justice soupçonne en effet la jeune mariée d’abus de faiblesse à l’encontre d’une personne vulnérable. C’est le restaurateur qui officiait pour le repas de noces qui avait alerté le procureur de la République, jugeant l’état physique et psychologique de l’octogénaire très inquiétant lors des festivités.

Dix mois de prison avec sursis requis contre la jeune épouse

Victime d’un AVC, le marié avait en effet été mis sous tutelle mais ni le juge des tutelles, ni le ministère public ne s’étaient opposés au déroulement de la cérémonie. Après examen, un médecin avait finalement conclu à l’incapacité physique et psychique totale de la victime.

Lors de l’audience, le procureur a requis 10 mois de prison avec sursis à l’encontre de la jeune mariée, qui a quant à elle évoqué à la barre « un mariage d’amour », précise le quotidien. La décision a été mise en délibéré au 28 juin.