Bretagne: Un Tro Breizh d’un mois pour la péniche Duchesse Anne

TOURISME Le bateau a quitté Pontivy lundi pour un périple sur les canaux bretons…

Jérôme Gicquel

— 

La péniche Duchesse Anne héberge depuis 2010 l'Office du tourisme de Pontivy.
La péniche Duchesse Anne héberge depuis 2010 l'Office du tourisme de Pontivy. — Pontivy Communauté

Amarrée toute l’année quai Niemen sur le Blavet à Pontivy (Morbihan), la péniche Duchesse Anne a quitté son port d’attache lundi pour un périple de plus d’un mois qui l’emmènera le long des canaux de Nantes à Brest et d’Ille-et-Rance. A quai depuis plus de six ans, le bateau naviguera jusqu’au chantier fluvial d’Apigné près de Rennes où il subira mi-juillet un contrôle technique.

Un examen obligatoire pour la péniche qui héberge depuis 2010 l’Office du tourisme de Pontivy Communauté. « Comme tout établissement flottant recevant du public, la péniche doit subir un contrôle tous les cinq ans », indique Gwénola de Araujo, directrice de l’Office du tourisme.

Transformée en hôtel de luxe à la fin des années 70

Avant d’assurer la promotion du Centre-Bretagne, la Duchesse Anne a connu plusieurs vies. Construite en 1929, cette péniche au gabarit breton, plus petite et moins large que les modèles Freycinet que l’on trouve sur la Seine, a d’abord servi à transporter du bois et du sable sur le canal de Nantes à Brest.

La péniche a d'abord servi à transporter du bois et du sable sur les canaux.
La péniche a d'abord servi à transporter du bois et du sable sur les canaux. - Pontivy Communauté

A la fin des années 70, le bateau, qui porte alors le nom d’Ideal, est acheté par un couple de Britanniques qui décide d’en faire un hôtel de luxe et de le rebaptiser Duchesse Anne. « Le garde du corps de Ronald Reagan y a notamment séjourné », raconte Gwénola de Araujo.

Assurer la promotion du Centre Bretagne

La péniche, longue de 27 mètres et qui pèse 70 tonnes, devient ensuite un lieu d’habitation jusqu’en 2007, date à laquelle elle est achetée par la communauté de communes de Pontivy. « J’avais envie d’un lieu symbolique pour l’office du tourisme et quoi de mieux qu’une péniche pour témoigner du lien entre Pontivy et ses canaux », poursuit la directrice.

>> A lire aussi : Les maisons éclusières reprennent vie

Après trois ans de travaux, la Duchesse Anne est enfin mise à l’eau sur le Blavet qu’elle n’a plus quitté depuis. Contrainte à cet examen de santé forcé, la péniche en profitera pour partir à la rencontre des promeneurs avec douze étapes et 106 écluses à franchir jusqu’à son arrivée le 4 juillet à Apigné. « Tout le monde connaît les côtes bretonnes mais très peu le Centre Bretagne. Nous allons donc profiter de cet événement pour assurer la promotion de cette Bretagne cachée au charme insoupçonné », indique Gwénola de Araujo.