Rennes: Plusieurs blessés après une charge de la police contre des manifestants

LOI TRAVAIL Les forces de l’ordre sont intervenues pour disperser le cortège qui tentait d’accéder à la rocade…

Jérôme Gicquel

— 

La manifestation contre la loi Travail a rassemblé environ 1.200 personnes ce jeudi à Rennes.
La manifestation contre la loi Travail a rassemblé environ 1.200 personnes ce jeudi à Rennes. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

Les forces de l’ordre sont intervenues violemment ce jeudi après-midi vers 15h pour empêcher des manifestants contre la loi Travail d’accéder à la rocade de Rennes. Plusieurs personnes ont été blessées et prises en charge par les pompiers après avoir reçu des coups de matraque. Certaines sources évoquent une vingtaine de blessés, dont trois à la tête, et quatre personnes transportées à l’hôpital. Des journalistes ont également été frappés lors de cette charge près du quartier de Villejean.

La manifestation avait pourtant démarré dans le calme. Deux cortèges distincts étaient partis du centre-ville de Rennes et du centre commercial des Longs Champs pour rejoindre la préfecture Beauregard. Au plus fort de la mobilisation, environ 1.200 manifestants étaient rassemblés devant la préfecture, placée sous haute escorte policière.

Des manifestantes ont protesté en silence contre les violences policières ce jeudi midi devant la préfecture à Rennes.
Des manifestantes ont protesté en silence contre les violences policières ce jeudi midi devant la préfecture à Rennes. - J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

Dispersion à coup de matraques et de gaz lacrymogènes

Un cortège composé de 500 manifestants a alors pris la direction de l’université de Rennes 2 et du quartier de Villejean en empruntant des petites rues pour tenter d’accéder à la rocade. Les forces de l’ordre ont alors pourchassé les manifestants au volant de véhicules de police avant d’asperger la foule de gaz lacrymogènes.

>> A lire aussi : Loi Travail: Pourquoi ça chauffe à Nantes et à Rennes

La dispersion s’est ensuite poursuivie aux abords de la rocade avec de nombreux coups de matraque distribués. Le retour au calme n’est intervenu que vers 15h30. Les manifestants sont actuellement réunis à l’université de Rennes 2 pour décider des suites de la mobilisation.