VIDEO. Bretagne: Une deuxième hydrolienne mise à l'eau à Bréhat

ENERGIE Elles seront raccordées durant l'été 2016...

C.A. avec AFP
— 
Photo prise le 31 août 2011 à Brest d'une hydrolienne d'EDF immergée au large de Paimpol-Bréhat
Photo prise le 31 août 2011 à Brest d'une hydrolienne d'EDF immergée au large de Paimpol-Bréhat — Fred Tanneau AFP

Elle mesure seize mètres de diamètre et sera à terme capable de fournir 1MW d’électricité en continu, uniquement à la force des marées. Dimanche, la seconde hydrolienne du parc pilote de Paimpol-Bréhat (Côtes-d’Armor) a été « immergée avec succès », selon EDF et le groupe DCNS, à l’origine de la conception de la machine.

De l’énergie à partir des courants marins

L’hydrolienne avait été inaugurée le 13 mai à Brest par la ministre de l’Environnement et de l’Énergie Ségolène Royal. Le site de Paimpol-Bréhat est ainsi désormais constitué de deux hydroliennes, reliées à un convertisseur sous-marin commun, conçu et fabriqué par General Electric, qui va transformer l’énergie des courants marins en courant continu. Ces deux turbines formeront le premier parc, en France et dans le monde, d’hydroliennes raccordées via un seul et même câble au réseau national de distribution d’électricité.

La seconde hydrolienne a été immergée à une quarantaine de mètres de profondeur et à une dizaine de mètres de sa jumelle, mise à l’eau le 20 janvier. Les deux turbines devraient être raccordées au réseau électrique « durant l’été 2016 ».

D’autres projets à Ouessant et Cherbourg

En France, la seule l’hydrolienne produisant de l’électricité a été immergée àtitre expérimental au large de l’île d’Ouessant (Finistère) en juin 2015 par la PME bretonne Sabella.

Deux projets de fermes pilotes d’hydroliennes ont été choisis par le gouvernement, dans une zone de forts courants, au large de Cherbourg. L’un de 5,6 MW (quatre hydroliennes) est mené par Engie et Alstom, l’autre, de 14 MW (sept hydroliennes), par EDF et DCNS. Ce dernier s’inscrit dans la continuité du déploiement du parc pilote de Paimpol-Bréhat.