Rennes: Un manifestant interpellé pour s'être exhibé devant les policiers

MANIFESTATION Il a été relâché lundi…

C.A.

— 

Illustration d'une manifestation contre la loi Travail, ici le 17 mars à Rennes.
Illustration d'une manifestation contre la loi Travail, ici le 17 mars à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Quelques heures après l’évacuation de la salle de la Cité, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées dimanche soir place Sainte-Anne pour protester contre la décision de la maire de Rennes d’expulser la quarantaine d’occupants. Pendant plusieurs heures, les opposants à la loi Travail ont arpenté les rues du centre-ville, se heurtant souvent aux forces de l’ordre.

Outrage et exhibition

Deux mineurs ont été interpellés pour des jets de projectiles. Lundi soir, on a appris qu’un troisième homme avait été interpellé par les policiers. Les agents de la BAC lui reprochent de s’être exhibé devant eux, d’avoir montré son postérieur et joué avec son sexe rue d’Echange.

Interpellé un peu plus loin, le jeune homme de 20 ans a été placé en garde à vue, puis remis en liberté lundi. Il devrait être convoqué au tribunal pour outrage et exhibition.