Pénurie de carburant: Livraison record au dépôt pétrolier de Rennes

TRANSPORTS La situation reste tendue dans les stations-service...

C.A.

— 

Des camions-citerne se ravitaillent au dépôt pétrolier Total de Vern-sur-Seiche, près de Rennes, le 25 mai 2016.
Des camions-citerne se ravitaillent au dépôt pétrolier Total de Vern-sur-Seiche, près de Rennes, le 25 mai 2016. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Débloqué depuis vendredi, le dépôt pétrolier de Vern-sur-Seiche, près de Rennes, fonctionne à plein régime en ce début de semaine. Mardi, le site a connu une journée record en voyant défiler 350 camions-citernes. « 9,5 millions de litres de carburants ont été livrés, soit 40 % de plus que lundi », selon la préfecture d’Ille-et-Vilaine, qui assure que « toutes les commandes ont été honorées » et que « cet effort sera maintenu demain ».

Retour progressif à la normale

Si la préfecture envisage « un retour progressif à la normale pour les stations-service ». La situation demeure cependant compliquée pour les automobilistes. Dans la station-service située juste en face du dépôt pétrolier, une trentaine de véhicules patientaient ce mercredi pour recharger, un peu, le réservoir. L’arrêté préfectoral toujours en vigueur limite à 20 litres la livraison de carburants pour les automobiles.

Cette situation serait due selon le préfet de zone au comportement des automobilistes, « qui complètent systématiquement les réservoirs de leurs véhicules dès lors qu’ils ont connaissance qu’une station-service est réalimentée ». La consommation est supérieure voire très supérieure à la normale dans la région, où certaines stations-service ont vu la demande en carburant multipliée par cinq ces derniers jours.