Rennes: Les stations-service rouvrent, le carburant toujours limité

TRANSPORTS Quelques stations ont pu être ravitaillées...

C.A.
— 
Illustration d'une station-service prise d'assaut en raison de la pénurie de carburant, ici à Vern-sur-Seiche, près de Rennes, le 23 mai 2016.
Illustration d'une station-service prise d'assaut en raison de la pénurie de carburant, ici à Vern-sur-Seiche, près de Rennes, le 23 mai 2016. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Fermées pour la plupart ce dimanche, les stations-service de la région rennaise ont rouvert les vannes ce lundi. Enfin pour celles qui ont pu être réapprovisionnées. «Nous avons eu la chance d'avoir deux camions samedi, mais je ne sais pas combien de temps on va tenir. Peut-être jusqu'à midi», témoigne la gérante de la station de l'hypermarché Leclerc de Vern-sur-Seiche.

>> A lire aussi: Où trouver de l'essence à côté de chez vous?

Les voitures et utilitaires sont nombreux ce lundi à patienter pour obtenir quelques litres. L'arrêté préfectoral est toujours en vigueur en Ille-et-Vilaine et chaque client est limité à 20 litres pour les automobiles. «Je suis chef d'une entreprise de plomberie. Si je n'ai pas de gazole, je ne peux pas faire rouler mes camions et je n'ai pas de boulot. Alors oui, ils me font ch...», lâche un automobiliste. 

Toutes les stations ont déjà passé commande pour se faire livrer. «Mais on ne sait pas quand ça va arriver». A Châteaugiron, l'Hyper U assure pouvoir fournir du gazole «toute la journée» mais est en rupture d'essence. 

Les gendarmes veillent au grain

A noter que les gendarmes contrôlaient ce lundi matin les abords du dépôt pétrolier de Vern-sur-Seiche, bloqué pendant trois jours et évacué vendredi, afin d'éviter toute nouvelle action des syndicats. Une poignée d'entre eux a installé ce matin des barrages filtrants sur l'axe reliant Rennes à Angers. 

La question est maintenant de savoir combien de temps les réserves des dépôts pétroliers vont durer, alors que six des huit raffineries françaises sont à l'arrêt