Loi Travail: Le métro vandalisé à Rennes, 19 interpellations

MANIFESTATION L'action s'est déroulée vers 6h ce matin...

Camille Allain

— 

Un agent du Star bloque l'accès à la station Villejean, déserte, pendant l'arrêt du métro à Rennes, le 29 mars 2016.
Un agent du Star bloque l'accès à la station Villejean, déserte, pendant l'arrêt du métro à Rennes, le 29 mars 2016. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Plusieurs individus ont vandalisé la ligne de métro de Rennes ce jeudi matin, à quelques heures d'un nouveau rassemblement contre la loi Travail. Les personnes s'en sont prises aux bornes de validation de quatre stations: La Poterie, Italie, Jacques Cartier et Villejean. «Beaucoup ont été cassées», confirme Keolis. Le métro continue de circuler, et seule la station Charles de Gaulle est fermée, en raison du rassemblement prévu sur l'esplanade. La police a procédé à 19 interpellations sur place. Le parquet communiquera en fin de matinée.

Des barrages autour de Rennes

Depuis plusieurs jours, les opposants à la loi Travail annoncent vouloir mener des actions de blocage économique dans la ville. Ce jeudi, la zone industrielle de la Route de Lorient est quasi paralysée par des manifestants. La circulation est très compliquée.

Des barrages filtrants ont également été installés sur la route entre Rennes et Angers à hauteur de Vern-sur-Seiche. Le dépôt pétrolier situé à côté est également bloqué, empêchant tout ravitaillement des stations servcies. 

A noter qu'une action de blocage du métro avait déjà été menée par des manifestants en mars. Des chaises avaient été balancées sur les rames, provoquant un arrêt prolongé du trafic. L'action avait été condamnée par une grande partie de la population.