Rennes: Un casseur présumé trahi par une tâche de sang

FAITS DIVERS Le mineur de 17 ans a été interpellé après la dégradation d’un bureau de police à Villejean le 9 avril…

J.G.

— 

La rue Jean-Jaurès à Rennes, ici en marge de la manifestation contre la loi Travail, le 28 avril à Rennes.
La rue Jean-Jaurès à Rennes, ici en marge de la manifestation contre la loi Travail, le 28 avril à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un jeune homme de 17 ans a été interpellé en début de semaine dans les quartiers Nord de Rennes pour des dégradations commises sur le bureau de police de Villejean le 9 avril. Ce jour-là, le bâtiment avait été caillassé en marge d’une manifestation contre la loi Travail. De violents heurts avec les forces de l’ordre avaient également eu lieu dans les rues du centre-ville, notamment aux abords de la place des Lices.

C’est grâce à des traces de sang retrouvées sur place que l’individu a été confondu. Déjà connu des services de police, il a reconnu les faits lors de sa garde à vue. Il sera convoqué le 21 juin devant le tribunal pour enfants de Rennes pour dégradation de bien public en réunion.