Rennes: Il refuse la nationalité française pour devenir citoyen breton

CITOYENNETE Il se présentera au tribunal vendredi...

C.A.

— 

Image d'un gwenn ha du, drapeau breton, flottant dans le ciel aux Vieilles Charrues.
Image d'un gwenn ha du, drapeau breton, flottant dans le ciel aux Vieilles Charrues. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Il s’appelle Jonathan et il s’affiche clairement comme Breton. Vendredi, le jeune homme a rendez-vous au tribunal d’instance de Rennes pour demander la répudiation de sa nationalité française. Le jeune homme serait installé à Belfort, selon France Bleu Breizh Izel qui a repéré l’information. S’il a entamé cette démarche, c’est que le militant souhaite intimement obtenir la nationalité bretonne, ce que l’Etat français ne reconnaît pas.

La demande n’aboutira pas

La demande est avant tout symbolique et ne devrait pas pouvoir aboutir. En effet, selon la loi, « la perte de la nationalité française ne doit pas en principe aboutir à une situation d’apatridie. Elle concerne donc des Français qui ont également une autre nationalité ». Ce qui n’est pas le cas du militant indépendantiste breton. « Je me doute que notre reconnaissance ne viendra pas de la justice française mais son refus m’ouvrira les portes du droit international », a fait savoir le jeune homme sur sa page Facebook.

>> A lire aussi: Le drapeau breton finalement autorisé à l'Eurovision