Eurovision: Les drapeaux régionaux finalement autorisés

MUSIQUE Les organisateurs ont fait machine arrière après la polémique soulevée…

J.G.

— 

Des candidats du concours Eurovision de la chanson en 2014, à Copenhague (Danemark).
Des candidats du concours Eurovision de la chanson en 2014, à Copenhague (Danemark). — Frank Augstein/AP/SIPA

Le gwenn ha du breton ou le drapeau à la tête de Maure corse pourront finalement flotter à Stockholm en Suède à l’occasion du concours de l’Eurovision qui se tient jusqu’à la fin de semaine. Dans un premier temps, les organisateurs avaient interdit au public d’arborer des drapeaux régionaux pendant le concours. Devant la polémique suscitée, le concours a assoupli ses règles en autorisant finalement les drapeaux régionaux et locaux, rapporte Le Télégramme.

>> A lire aussi : Eurovision: Les dix premiers qualifiés pour la finale sont...

« Après des discussions constructives avec plusieurs délégations, les organisateurs de l’Eurovision ont accepté d’assouplir leur politique concernant les drapeaux », indique un communiqué de l’organisation. Pour ne pas se fâcher avec les spectateurs, l’Eurovision a même décidé « d’une approche plus tolérante pour tous les drapeaux tant que le public respecte le caractère apolitique de l’événement et ne bloque pas la vue des caméras ».