Rennes: L'occupation de la salle de la Cité peut continuer

MANIFESTATION Des opposants à la loi Travail ont investi les lieux le 1er mai…

C.A.

— 

Des occupants sont montés sur le toit de la salle de la Cité à Rennes.
Des occupants sont montés sur le toit de la salle de la Cité à Rennes. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

Démarrée le jour de la fête du Travail, l’occupation de la salle de la Cité va pouvoir perdurer. La salle de concerts de Rennes est investie depuis le 1er mai par des opposants à la loi Travail, qui en ont fait leur QG de lutte. La maire Nathalie Appéré avait dans un premier temps demandé l’expulsion des occupants, avant d’accepter une occupation temporaire.

Ce contrat passé avec les occupantsdevant durer sept jours et prendre fin mercredi, la maire a préféré « ne pas ajouter de la tension à la tension » et proposera aux organisations syndicales une prolongation du contrat de mise à disposition de la salle jusqu’au lundi 16 mai inclus.

La municipalité espère cependant pouvoir « récupérer » la salle par la suite afin de pouvoir y tenir ses événements programmés dans le cadre de Rennes au pluriel. Pas sûr cependant que les occupants l’entendent de cette oreille.