La Bretagne vote une forte hausse du montant de la carte grise

POLITIQUE Le cheval fiscal va être augmenté de cinq euros…

C.A.

— 

Illustration de cartes grises. En Bretagne, le montant par cheval fiscal va grimper de cinq euros
Illustration de cartes grises. En Bretagne, le montant par cheval fiscal va grimper de cinq euros — M.Libert / 20 Minutes

Si vous avez à acheter une voiture, on vous conseille de l’envisager avant le 1er mai. Votée en mars par le conseil régional de Bretagne, la hausse du montant du cheval fiscal va faire grimper le montant des cartes grises dans la région. Le prix par cheval fiscal va être augmenté de cinq euros, passant ainsi de 46 à 51 euros le 1er mai, soit une hausse de 10,87 %. Pour un véhicule traditionnel de cinq chevaux, la carte grise vous sera facturée 255 euros, contre 230 auparavant.

La Bretagne parmi les plus chères

La mesure, adoptée par le conseil régional, vise à faire face à la baisse des dotations de l’Etat. Elle devrait permettre à la région de récupérer six millions d’euros de plus. La Bretagne, qui se situait déjà dans la fourchette haute, va ainsi se hisser parmi les régions les plus chères, juste derrière la région PACA (51,20 euros).

La Bretagne présente en plus la particularité de n’attribuer qu’une exonération de 50 % pour les véhicules propres, là où d’autres régions ont choisi une réduction de 100 %.

Le débat autour du montant du cheval fiscal a été houleux dans certaines régions, notamment celles qui ont fusionné et ont dû harmoniser le montant de l’impôt.