EN IMAGES. Rennes: Le couvent des Jacobins en plein chantier

URBANISME Le futur centre des congrès doit être achevé dans un peu plus d’un an…

Jérôme Gicquel

— 

Le chantier va se poursuivre jusqu'au printemps 2017 avant une mise en service du centre des congrès en 2018. Lancer le diaporama
Le chantier va se poursuivre jusqu'au printemps 2017 avant une mise en service du centre des congrès en 2018. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

Plus habitué au silence des moines qui l’occupaient autrefois, le couvent des Jacobins doit désormais composer avec le bruit des travaux. Dans un peu plus d’un an, l’ancien édifice religieux laissera place à un centre des congrès flambant neuf. Démarré en 2014 après 18 mois de fouilles archéologiques, qui avaient notamment permis de mettre à jour le cadavre presque intact de Louise de Quengo, le chantier suit son cours, sous l’œil avisé de l’architecte Jean Guervilly.

« C’est un chantier très complexe car nous sommes sur un site très exigu. Ce n’est pas courant de construire un centre des congrès dans un espace déjà construit et encore moins dans un centre-ville. C’est tout cela qui rend le projet unique », indique l’architecte briochin, à qui l’on doit notamment les palais des sports du Havre et de Toulouse.

Trois congrès nationaux déjà signés

D’ici le printemps 2017, date de livraison prévue, ce ne sont pas moins de 200 ouvriers qui vont se relayer au quotidien sur le chantier. Une fois achevé, l’équipement entrera alors dans une période de marche à blanc pendant un an, le temps d’installer tous les équipements électriques et de tester son fonctionnement. « Nouvel outil de rayonnement » pour la métropole, le centre des congrès sera constitué de deux auditoriums de 1.000 et 300 places, d’une salle des congrès de 500 places et d’une vingtaine de salles de commission.

Avant même sa mise en service, prévue en 2018, le futur centre commence déjà à se remplir. En novembre dernier, la CFDT avait déjà annoncé qu’elle y tiendrait son congrès annuel du 4 au 8 juin 2018. Deux autres contrats de réservation viennent également d’être signés ces derniers jours par Destination Rennes avec le congrès de l’Association de parents d’élèves de l’enseignement libre et celui de la Fédération des entreprises publiques locales.