Rennes: Bientôt un parc d’attractions sur la légende du Roi Arthur ?

LOISIRS Un projet est actuellement à l’étude sur la commune de Guipry-Messac…

Jérôme Gicquel

— 

Illustration d'un combat médiéval.
Illustration d'un combat médiéval. — A.Kudacki/AP/SIPA

Déjà adaptée maintes fois au cinéma ou sur scène, la légende du Roi Arthur pourrait bientôt se décliner en parc d’attractions. C’est en tout cas le projet porté depuis près de deux par Aurélien Loro, dirigeant de la société Enez Aval. « La Bretagne ne compte pour l’heure que des parcs d’attractions de petite taille. Avec cette thématique du Roi Arthur, on peut tout de suite viser un rayonnement international », indique le chef d’entreprise, qui ne manque pas d’ambitions pour son projet.

« On pourrait toucher près 500.000 visiteurs dès la première année. Le projet a en tout cas le potentiel pour devenir assez vite le premier site touristique payant en Bretagne. Les gens ont besoin de voyager hors du temps et les légendes arthuriennes ont toujours fasciné », explique-t-il.

Reconstitutions historiques et réalité virtuelle

Mais avant que le parc d’attractions ouvre un jour ses portes, un long chemin attend encore le dirigeant. « C’est un projet qui va se faire sur plusieurs décennies. Nous menons pour l’instant des études sur un terrain de plusieurs hectares à Guipry-Messac, une commune qui a l’avantage d’être située entre Rennes et Nantes. Les résultats sont attendus pour septembre. Nous verrons alors si le projet est faisable et comment l’on pourra aménager le site », indique Aurélien Loro, qui n’envisage pas une ouverture du parc « avant 2020 ».

Encore assez discret sur le projet, le chef d’entreprise précise toutefois que le futur parc d’attractions proposera « des quêtes interactives ». « Tout cela s’appuiera sur les dernières innovations technologiques pour en faire un parc connecté et interactif », assure-t-il.