Loi Travail: L'université Rennes 2 fermée, des épreuves reportées

MANIFESTATION De nombreux étudiants font part de leur mécontentement...

C.A.

— 

Illustration de l'université Rennes 2, ici en 2014.
Illustration de l'université Rennes 2, ici en 2014. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

L’annonce du blocage par des opposants à la loi Travail de Myriam El Khomri a poussé la direction de Rennes 2 à fermer administrativement l’université pendant trois jours. « Nous constatons l’impossibilité d’assurer le fonctionnement normal de l’établissement. J’ai décidé la fermeture administrative des campus Villejean et La Harpe du jeudi 7 avril au samedi 9 avril inclus », a fait savoir le président Olivier David dans un communiqué.

Dans son communiqué, la direction assure être « restée en contact permanent avec les organisations représentatives des étudiant.e.s et des personnels ainsi qu’avec la délégation de l’AG étudiante » permettant « la libre expression démocratique tout en limitant les dysfonctionnements ». Déjà agacée par la dégradation du métro le mardi 29 mars, la direction regrette que « les dernières décisions de l’AG étudiante ne permettent plus de garantir la sécurité des biens et des personnes ».

Des étudiants énervés

De nombreux étudiants ont fait part de leur mécontentement sur les réseaux sociaux. Car si les vacances se profilaient vendredi pour tous les élèves, plusieurs épreuves de contrôle continu sont supprimées ce jeudi et vendredi. Le président de l'université a fait savoir que «tout serait mis en oeuvre au retour des vacances», pour rattraper les cours annulés.

Samedi, une nouvelle journée de mobilisation est prévue, en présence des syndicats des salariés, pour protester contre la loi Travail. Un cortège doit s’élancer de l’esplanade de Gaulle à 11h. L’assemblée générale étudiante se réunit également ce jeudi, pour décider d’éventuelles actions à mener.

[Communiqué du Président] Depuis 3 semaines, l’université connaît un mouvement étudiant contre le projet de loi «...

Posté par Université Rennes 2 sur mercredi 6 avril 2016