Rennes: Douze interpellations après les affrontements

LOI TRAVAIL La manifestation a dégénéré dans les rues du centre-ville ce jeudi...

Jérôme Gicquel

— 

Les affrontements ont été particulièrement violents près de la place du Parlement.
Les affrontements ont été particulièrement violents près de la place du Parlement. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

La manifestation contre la loi El Khomri a tourné à l’affrontement ce jeudi dans les rues de Rennes entre les manifestants et les forces de l’ordre. Au total, douze personnes, dont quatre mineurs, ont été interpellées au cours des heurts pour des jets de projectiles sur les policiers. Selon le parquet, ils encourent pour ces faits des peines de prison pouvant atteindre cinq ans de prison.

>> A lire aussi : Le centre-ville de Rennes en état de siège

La préfecture d’Ille-et-Vilaine a par ailleurs indiqué que trois personnes ont été blessées durant les échauffourées, parmi lesquelles un policier à un bras ainsi qu’un passant qui a reçu un projectile. La vitrine d’une librairie a par ailleurs été brisée par un tir de flashball dans la rue Jean-Jaurès, en bas de la place du Parlement, et un véhicule incendié. Les affrontements ont duré près de sept heures dans le centre-ville de Rennes. Le calme est finalement revenu peu à peu vers 19h.