Bretagne: L’embauche du médecin druide était un canular (bien réussi)

SANTE La commune de La Roche-Derrien a voulu alerter sur les déserts médicaux…

Jérôme Gicquel

— 

Illustration: carte vitale chez le médecin.
Illustration: carte vitale chez le médecin. — Nicolas MESSYASZ/SIPA

Beaucoup de médias sont tombés dans le panneau, y compris 20 Minutes. Non, la commune de La Roche-Derrien dans les Côtes d’Armor n’a pas embauché un druide faute de médecin généraliste.

Recruté sur Le Bon Coin, le dénommé Gwénael Trochet, qui explique « soigner les troubles du corps et de l’esprit grâce aux forces naturelles », devait intervenir chaque samedi au cabinet médical. « Il soignera le stress, la fatigue. Il n’est pas là pour arnaquer les habitants », expliquait très sérieusement le maire de la commune.

Le maire a réussi à alerter sur les déserts médicaux

Le canular a finalement été démasqué par le blog Big Browser hébergé sur le site du Monde. « C’est de la provocation. On voulait choquer et tirer la sonnette d’alarme au nom de toutes les autres communes qui galèrent. Les autres communes sont saturées elles aussi », indique le maire Jean-Louis Even, interrogé par Big Browser.

A travers ce coup de com’ bien monté, l’élu aura en tout cas réussi à attirer l’attention sur la question de la désertification médicale dans les campagnes bretonnes et françaises.