On n'a pas fini d'entendre parler d'Ousmane Dembélé...
On n'a pas fini d'entendre parler d'Ousmane Dembélé... — D. Meyer / AFP

FOOTBALL

Stade Rennais: «Aujourd'hui, Ousmane ne vaut pas 35 millions», affirme l'avocat de Dembélé

Le jeune attaquant rouge et noir, fraîchement appelé en équipe de France Espoirs, serait dans le viseur de clubs comme le Barça ou le Bayern...

Le 17 mars 2016 restera une date marquante dans la carrière d’Ousmane Dembélé. Le jeune attaquant du Stade Rennais (18 ans) a en effet été appelé pour la première fois en équipe de France… Espoirs, ce jeudi.

Des U18 aux Espoirs en un an

Surclassé par le sélectionneur Pierre Mankowski, le prodige rouge et noir s’apprête ainsi à affronter l’Écosse (24 mars à Angers) et la Macédoine (le 28 au Mans), dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2017.

« Il est super content, sachant que ce sont plus les médias qui parlaient de lui en équipe de France A, déclare l’avocat du joueur, Badou Sambagué, auprès de 20 Minutes. Ousmane avait été surpris de ne pas être dans la liste des U19. Là, ça lui fait très plaisir d’être en Espoirs, et il n’a rien dit d’autre. On en rigolait juste un peu, parce qu’il était avec les U18 l’an dernier. »

Courbis veut Lewandowski et Coman…

L’actualité du jour de Dembélé ne se résume cependant pas à cette convocation chez les Bleuets. Après l’annonce par le quotidien L’Équipe d’un rendez-vous, d’ici la fin du mois, entre les dirigeants rennais et ceux du Bayern Munich, en vue d’un éventuel transfert, Rolland Courbis a apporté une réponse aussi cinglante qu’ironique sur le site officiel du club breton.

« Compte tenu qu’on se fout complètement de l’éventuelle perturbation d’un joueur la veille d’un match important [en l’occurrence OM-Rennes, vendredi soir], j’ai demandé à mes dirigeants de contacter le Bayern pour un échange Lewandowski-Dembélé, ainsi que le prêt d’un an de Coman, exprime le Depardieu du foot. J’espère que le rendez-vous pour discuter du transfert de Lewandowski sera fixé prochainement, car celui de Dembélé ne l’a pas encore été. »

Barça, Bayern… what else ?

Dans l’entourage de ce dernier, on affirme en tout cas ne pas être au courant de la supposée entrevue renno-bavaroise. « Je ne suis pas informé de ce qui se passe, puisqu’il s’agirait d’une relation entre clubs. On ne peut pas les empêcher de se rencontrer, estime Me Sambagué. Mais la situation ne déstabilise pas Ousmane, car il est concentré sur les objectifs qui sont d’aller chercher le maximum de points cette saison, et de servir l’équipe le plus possible. Ses performances prouvent qu’il n’a la tête qu’à ça. »

Toujours est-il qu’un autre mastodonte européen semble être à l’affût pour Ousmane Dembélé, le Bayern prenant la suite du FC Barcelone et son offre (réelle ?) de 35 millions d’euros. Une somme mirobolante, là encore à prendre avec des pincettes. « On n’a aucune certitude sur les montants avancés. Ce que je préfère dire, c’est qu’Ousmane ne vaut pas ce prix-là aujourd’hui. Ça ferait cher le match en Ligue 1 [l’attaquant n’en a disputé que 18] », pense Badou Sambagué.

Lequel rappelle pour conclure que le « garçon très intelligent » qu’est Dembélé, sous contrat avec le Stade Rennais jusqu’en 2018, « est capable de juger ce qu’il y a de mieux pour lui sportivement. Actuellement, il s’éclate sur le terrain, donc il n’y a pas à changer quoi que ce soit. Il ira où le sportif l’emmènera, et aujourd’hui, c’est à Rennes. Il n’y a pas mieux comme situation, d’autant que le club ne nous indique aucun signe allant dans le sens d’un départ. »