Tempête en Bretagne: 8.000 foyers toujours privés d'électricité

METEO Les pompiers sont intervenus à de très nombreuses reprises mercredi...

C.A. avec AFP
— 
Lille, le 19 juin 2013. Des agents ERDF interviennent chez un particulier.
Lille, le 19 juin 2013. Des agents ERDF interviennent chez un particulier. — M.LIBERT/20 MINUTES

Le gros coup de vent annoncé mercredi a bien eu lieu, et il s'est même payé le luxe de souffler toute la journée. En Bretagne, les rafales ont provoqué quelques dégâts, notamment sur le réseau électrique. Dans la nuit, jusqu'à 15.000 foyers ont été privés de courant dans la région. Jeudi matin, près de 8.000 logements étaient encore dans le noir, dont la moitié dans les Côtes d'Armor.


Les agents d'ERDF ont été mobilisés toute la nuit. «La situation devait revenir à la normale dans la matinée», assure l'opérateur. Trois départements bretons (Côtes-d'Armor, Finistère et Ille-et-Vilaine) étaient en vigilance orange «vagues-submersion» mercredi mais la vigilance orange a été levée dans la soirée.

Jusqu'à 150 km/h en rafale

Dans la région, des rafales à près de 150 km/h ont été enregistrées mercredi. En Ille-et-Vilaine, les pompiers ont comptabilisé 205 interventions liées au coup de vent, la plupart du temps pour des arbres couchés, des toitures envolées ou des fils électriques tombés à terre. Quelques montées des eaux sont également à noter ce jeudi matin, notamment dans la région de Fougères.