Rennes: Le Vélo Star s'habille aux couleurs d'Yves Rocher

TRANSPORTS Un contrat a été signé entre Keolis et l'entreprise de cosmétiques...

Camille Allain

— 

Illustration de Vélo Star sur la place de la République.
Illustration de Vélo Star sur la place de la République. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

En 1998, Rennes avait été la première ville française à lancer un service automatisé de vélos en libre-service. Porté par Clear Channel, le service n’avait pas réellement décollé et avait été remplacé en 2009 par le Vélo Star de l’opérateur Keolis.

Depuis le nombre de stations et de deux-roues n’a cessé de progresser, pour atteindre 900 vélos en 2015. Si le nombre d’emprunts est stable, le modèle économique peine encore à être trouvé. Pour s’assurer une meilleure rentabilité, Keolis vient de signer un contrat publicitaire. Comme le révèle Ouest-France, c’est l’entreprise de cosmétiques Yves Rocher, qui a raflé le premier marché, assez peu développé dans les autres métropoles françaises. Les 900 vélos devraient être aux couleurs de la marque d’ici quinze jours environ.

60.000 euros par an

Le contrat, conclu pour un an, devrait rapporter environ 60.000 euros, explique Keolis, qui a fait appel à une entreprise spécialisée pour passer un marché avec une entreprise vertueuse. Basée à La Gacilly, dans le Morbihan, l’entreprise Yves Rocher a implanté son siège social à Rennes, non loin de la gare.