Crise agricole: Le Foll et Le Drian à Rennes pour sauver la filière porcine

AGRICULTURE Ce plan avait été promis par le préfet de région...

C.A.

— 

Stéphane Le Foll ici aux côtés du préfet de région Bretagne Patrick Strzoda en 2013 lors de la présentation du pacte d'avenir pour la Bretagne.
Stéphane Le Foll ici aux côtés du préfet de région Bretagne Patrick Strzoda en 2013 lors de la présentation du pacte d'avenir pour la Bretagne. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Après la visite « surprise » des éleveurs chez eux dimanche soir, les ministres Stéphane Le Foll et Jean-Yves Le Drian organisent également un déplacement surprise ce lundi. Les deux hommes sont attendus dans l’après-midi à Rennes pour signer le plan pour l’avenir de la filière porcine.

« Un revenu pour l’éleveur »

Ce plan avait été promis par le préfet de la région Bretagne Patrick Strzoda après les blocages des axes routiers par les agriculteurs de la région. Les éleveurs de porcs sont particulièrement touchés par la crise agricole et notamment par la baisse du prix de la viande. Souvent endettés pour financer la modernisation des exploitations, les producteurs de porcs ont été les premiers à se mobiliser.

A lire aussi : L’agriculture a perdu 300.000 emplois en 40 ans

« Nous travaillons sur trois axes. D’abord sur la production, pour aider les éleveurs en difficultés mais aussi sur la transformation pour améliorer les relations et sur la distribution, pour s’assurer que le producteur bénéficie d’un revenu à hauteur de son travail », avait déclaré le préfet.

Dimanche soir, des agriculteurs ont protesté devant les domiciles de Stéphane Le Foll, dans la région du Mans (Sarthe) et de Jean-Yves Le Drian près de Lorient (Morbihan). Seul le ministre de l’Agriculture a reçu les manifestants.