Rennes: Le garage atelier de la ligne B sort de terre

METRO Les rames seront réparées et dormiront dans cet équipement situé à La Courrouze…

Jérôme Gicquel
— 
Le garage atelier sera en service à partir du printemps 2017.
Le garage atelier sera en service à partir du printemps 2017. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

Les automobilistes empruntant la rocade Ouest au niveau de la porte de Saint-Nazaire doivent se demander quel est l’imposant chantier qui prend forme en face du siège du groupe Legendre. Il s’agit en fait du futur lieu d’hébergement et de retape des rames de la seconde ligne de métro.

A lire aussi : Le chemin est encore long pour le chantier de la ligne B du métro

Situé à quelques centaines de mètres de la future station Saint-Jacques/Gaîté, terminal de la ligne B, ce garage atelier qui s’étend sur près de sept hectares servira de dortoir aux rames après leur journée de service. Une machine à laver et des locaux d’entretien y seront également installés pour remettre sur pied les rames détériorées ou usagées et leur refaire une beauté.

Mise en service en 2017 pour l’arrivée de la première rame

Un garage atelier similaire existe déjà à Chantepie pour les 30 rames en service sur la ligne A. « Le poste de commande centralisée des deux lignes sera installé à Chantepie, comme c’est déjà le cas pour la première ligne », précise Jean-Jacques Bernard, vice-président de Rennes Métropole en charge des transports.

Démarré début 2015, ce chantier de plus de 17 millions d’euros devrait être achevé au printemps 2017. A cette date, les premières rames de la ligne B, actuellement assemblées dans une usine Siemens de Vienne en Autriche, débarqueront dans la capitale bretonne.



Il sera alors l’heure de procéder aux premiers essais avant la mise en service de la ligne prévue à l’horizon 2020. Cette seconde ligne pourra à terme accueillir jusqu’à 300.000 voyageurs par jour, contre environ 130.000 aujourd’hui pour la ligne A.