Rennes: Le surveillant fournissait de l’alcool aux détenus

FAITS DIVERS Cet agent du centre pénitentiaire de Vezin a été suspendu…

Jérôme Gicquel

— 

Vue extérieure de la prison des hommes de Rennes-Vezin, inaugurée en 2010.
Vue extérieure de la prison des hommes de Rennes-Vezin, inaugurée en 2010. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un surveillant du centre pénitentiaire de Vezin-le-Coquet près de Rennes a été suspendu de ses fonctions et mis en examen en fin de semaine dernière pour remise illicite de substances à des détenus, rapporte Ouest-France.

Il lui est reproché d’avoir fourni de l’alcool, pourtant interdit en prison, à des détenus. Remis en liberté à l’issue de sa garde à vue, l’homme a été placé sous contrôle judiciaire et est interdit d’exercer son activité de surveillant de l’administration pénitentiaire.

Une surveillante déjà épinglée début 2015

Une affaire similaire avait eu lieu début 2015 à la prison de Vezin. Une surveillante d’une quarantaine d’années avait été suspendue de ses fonctions pour avoir fourni de l’alcool, du cannabis et des téléphones portables à un détenu particulièrement surveillé.