Rennes: L'Auberge du Pont d'Acigné et Sylvain Guillemot perdent leur deuxième étoile au Michelin

GASTRONOMIE Le restaurant avait obtenu sa deuxième étoile en 2013...

C.A.
— 
Sylvain Guillemot, le chef du restaurant L'Auberge du Pont d'Acigné.
Sylvain Guillemot, le chef du restaurant L'Auberge du Pont d'Acigné. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Les mois se suivent et ne se ressemblent pas à l’auberge du Pont d’Acigné. Classé 299e des 1.000 meilleures tables au monde au palmarès d’Atout France en décembre, le restaurant de Noyal-sur-Vilaine vient d’apprendre qu’il perdait sa deuxième étoile au Guide Michelin.

Des produits du coin

Acquise en 2013, la deuxième étoile s’était présentée « comme une surprise » pour le chef du restaurant Sylvain Guillemot. Trois ans après, l’établissement situé sur les bords de la Vilaine perd donc son deuxième macaron.

Très investi dans le développement de la gastronomie rennaise, notamment au sein du festival Gourmand, le chef Sylvain Guillemot travaille avec des produits du coin, comme la poule coucou de Rennes, ou l’agneau de la baie du Mont Saint-Michel. Ancien second du chef Alain Passard à l’Arpège, il a repris l’auberge du Pont d’Acigné il y a 20 ans.

Cinq nouveaux étoilés en Bretagne

Dans son nouveau classement, le Guide Michelin a accordé une première étoile à 42 nouveaux restaurants, parmi lesquels figurent cinq établissements bretons, dont quatre dans le Finistère.