Ligue 1: Un nouveau préparateur physique au Stade Rennais

FOOTBALL Le Bretillien Grégory Gaillard était présent ce lundi à la Piverdière...

Jeremy Goujon

— 

Juan Quintero, Gelson Fernandes et le nouveau préparateur physique du Stade Rennais, Grégory Gaillard, lors de l'entraînement du 25 janvier 2016.
Juan Quintero, Gelson Fernandes et le nouveau préparateur physique du Stade Rennais, Grégory Gaillard, lors de l'entraînement du 25 janvier 2016. — ROUGE Mémoire

Les choses bougent encore au Stade Rennais. Victimes collatérales du limogeage de Philippe Montanier, Michel Troin (adjoint) et Frédéric Née (entraîneur des attaquants) ont été priés de plier bagage. Christophe Revel, coach des gardiens, et Geoffrey Van Overschelde, kinésithérapeute en charge de la réathlétisation des blessés (il s’est notamment occupé de Yoann Gourcuff), restent, eux, en place.

Découverte du monde pro

Les deux hommes figurent donc toujours dans le staff technique désormais chapeauté par Rolland Courbis, lui-même secondé par Jacques Bayle. La nouveauté du jour réside dans l’apparition d’un préparateur physique, poste vacant au SRFC depuis le départ de Nicolas Dyon, lequel œuvrait sous l’ère Frédéric Antonetti. Ce lundi, Grégory Gaillard a ainsi dirigé l’échauffement de la reprise de l’entraînement, à la Piverdière. L’intéressé exerçait jusqu’à l’été dernier du côté du Poiré-sur-Vie (National), et auparavant à La Vitréenne.

« Son contrat s’arrêtait en 2015, et le club ne pouvait pas continuer à l’employer à temps plein en raison de la descente volontaire en CFA 2, précise l’entraîneur du club vendéen, Loïc Lambert. C’est une belle promotion pour lui. Il ne connaît pas le haut niveau, mais son travail pour des joueurs pros sera identique à celui effectué en National. C’est juste que ce ne sont pas les mêmes machines humaines. »

Encore un poste à pourvoir

Outre Grégory Gaillard (34 ans), originaire de Rennes, un autre membre devrait se greffer à l’encadrement de l’équipe fanion, afin de remplacer numériquement Frédéric Née, dont le poste disparaît en même temps que l’ancien Bastiais. La piste menant à Landry Chauvin (directeur de l’Académie Rouge et Noir), évoqué comme adjoint de Courbis, est bel et bien d’actualité, même si la direction ne s’interdit pas un renfort extérieur.

En charge de l’échauffement avant Stade Rennais-Ajaccio, le 22 janvier, Julien Stéphan et Firmin Carré, respectivement coach de la CFA 2 et préparateur physique du groupe Espoirs, n’auront, pour leur part, été que des solutions provisoires.