Stade Rennais: Quand Sylvain Armand comparait Philippe Montanier à Raynald Denoueix

FOOTBALL Le jeu à la nantaise n'aura malheureusement pas pris en Ille-et-Vilaine...

Jeremy Goujon

— 

Sylvain Armand lors de Rennes-Bordeaux, le 22 novembre 2015.
Sylvain Armand lors de Rennes-Bordeaux, le 22 novembre 2015. — M. Pattier / Sipa

En kiosque depuis le 21 janvier, le dernier numéro de So Foot contient une interview savoureuse du défenseur central du Stade Rennais, Sylvain Armand. Bouclage oblige, l’entretien ne fait pas mention du limogeage de Philippe Montanier, remercié mercredi dernier par le club rouge et noir.

Armand et les Normands

Le SRFC était en effet bien loin (ou pas) d’un changement d’entraîneur, le 9 novembre, date à laquelle « Thiago Sylvain » s’est longuement confié auprès du magazine. Si le joueur parle surtout de son passage au PSG (2004-2013), il compare aussi « Monty » à Raynald Denoueix, son coach au FC Nantes (2000-décembre 2001).

Stigmatisé, entre autres, pour le peu de spectacle offert durant deux ans et demi à Rennes, le technicien normand était pourtant sur la même longueur d’ondes que son homologue rouennais (champion de France avec le FCN en 2001), à en croire Armand.

N’est pas Canari qui veut

« Dans ses intentions, son travail à l’entraînement, ce qu’il va demander, je retrouve du Raynald de l’époque, des allures, des exercices, une philosophie… » Problème : le jeu à la nantaise, si cher au président René Ruello, n’aura jamais été retranscrit en compétition.

« Sur le terrain, on n’a pas le jeu qu’on avait à Nantes, poursuit le Stéphanois de naissance dans So Foot. Le fait de ne pas arriver à donner cette identité-là à l’équipe, c’est peut-être ce qui est frustrant pour lui. Et pourtant, Dieu sait qu’il essaie. » Des tentatives pour rien, puisque deux mois plus tard, Rolland Courbis débarquait en Bretagne