Bretagne: La colère des agriculteurs s'invite à Rennes

AGRICULTURE Des tracteurs ont stationné devant la préfecture de région...

C.A. avec AFP

— 

Des agriculteurs étaient réunis ce vendredi devant la préfecture Martenot à Rennes.
Des agriculteurs étaient réunis ce vendredi devant la préfecture Martenot à Rennes. — LOIC VENANCE / AFP

Après avoir investi le centre-ville de Quimper mais aussi la RN12 non loin de Saint-Brieuc, puis d’avoir roulé jusqu’à Guingamp, les agriculteurs bretons étaient ce matin réunis dans la capitale régionale à l’appel des Jeunes agriculteurs et de la FDSEA. Quelques dizaines de tracteurs ont stationné à partir de 6h30 devant la préfecture de région à Rennes, où ils ont tenté d’allumer un feu de palettes.

Vers 9h30, les tracteurs ont quitté la préfecture dans le calme pour se rendre en cortège vers le quartier de Cleunay. « Ils se sont engagés à ne pas commettre de dégradations en ville », selon la préfecture. Vers 10h, plusieurs tracteurs ont commencé à bloquer l’entrée du centre commercial Leclerc.

20 % des éleveurs de porcs en faillite

Douchés par la pluie, les éleveurs en colère ont été reçus par le préfet Patrick Strzoda, à qui ils ont pu faire part de leurs inquiétudes. Les cours très bas de la viande, et notamment du porc, inquiètent les éleveurs, très nombreux en Bretagne. Selon les centres de gestion, 20 % des producteurs de porcs seraient en faillite.