Stade Rennais: Philippe Montanier a «un sentiment de honte» après la défaite en Coupe de France

FOOTBALL L'entraîneur des Rouge et Noir en veut à ses joueurs...

Jeremy Goujon
— 
Philippe Montanier avait de quoi faire grise mine au sortir de l'élimination en Coupe de France.
Philippe Montanier avait de quoi faire grise mine au sortir de l'élimination en Coupe de France. — M. Pattier / Sipa

La mine des mauvais jours après l’élimination du Stade Rennais par Bourg-en-Bresse (1-3), en 16es de finale de la Coupe de France, l’entraîneur Philippe Montanier n’a pas mâché ses mots à la sortie du vestiaire.

« J’ai un sentiment de honte. Après tout le mal qu’on s’est donné pour se qualifier au tour précédent à Nice, c’est inadmissible. On a été en dessous de tout », réagissait ainsi le coach du SRFC. Maudits au Roazhon Park, les Rouge et Noir ont aligné mardi soir un 10e match consécutif sans succès à domicile, toutes compétitions confondues.

Aucune victoire au Roazhon Park depuis le 29 août

Face au 8e de Ligue 2, l’occasion était pourtant belle de renouer avec la victoire devant les supporters. « On ne s’est même pas baissés pour la récolter, fulminait Montanier. On a été indignes d’une équipe de Ligue 1. Même notre première mi-temps n’a pas été terrible. Le seul à avoir fait son match, c’est le jeune Joris Gnagnon [titularisé en défense centrale]. On a un potentiel offensif important, mais celui de Bourg était largement supérieur au nôtre ce soir. Ils méritent leur qualification. »

En vue de la réception du Gazélec Ajaccio, vendredi soir en championnat, Philippe Montanier prévient déjà. « Si on joue comme ça, ce sera mission impossible. »