Bretagne: La SNCF assure que la LGV sera livrée à temps

TRANSPORTS L'accident survenu près de Strasbourg rallonge la période d'essais...

Camille Allain
— 
Le chantier de la LGV Bretagne Pays de la Loire, ici en septembre 2015 à hauteur de Châteaugiron, en Ille-et-Vilaine.
Le chantier de la LGV Bretagne Pays de la Loire, ici en septembre 2015 à hauteur de Châteaugiron, en Ille-et-Vilaine. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

On raille souvent la SNCF pour ses trains en retard. Cette fois, c’est au colossal chantier de Ligne à grande vitesse Bretagne Pays de la Loire que l’on s’est attaqué. Dans un article, Le Mensuel de Rennes évoquait en effet des retards possibles dans la livraison de la LGV, qui doit mettre la capitale bretonne à 1h27 de Paris d’ici 2017.

L’accident de Strasbourg en cause

Raison invoquée ? Le dramatique accident survenu en novembre lors d’un essai sur la LGV Est Européenne près de Strasbourg. Le déraillement de la locomotive d’essai avait provoqué la mort de onze personnes et fait plusieurs blessés. La mise en service a d’ailleurs été retardée.

« Dans les délais convenus »

Cette annonce n’a visiblement pas fait plaisir à SNCF Réseau (anciennement Réseau Ferré de France) qui a adressé un démenti. « Les essais dynamiques de la ligne nouvelle doivent démarrer en octobre 2016, conformément au planning », précisent Eiffage et SNCF Réseau dans un communiqué. Avant d’ajouter. « Ces essais pourront être réalisés dans les délais convenus en vue d’une mise à disposition de la ligne le 15 mai 2017 ».

Les premiers voyages commerciaux pourront alors commencer, sans doute après l’été. Côté travaux, la pose des rails a déjà été achevée pour la partie bretonne du chantier.