Rennes: Maryvonne n'a toujours pas regagné sa maison

POLEMIQUE La maison de l'octogénaire avait été squattée pendant des mois...

C.A.

— 

La maison de Maryvonne à Rennes, ici photographiée en octobre.
La maison de Maryvonne à Rennes, ici photographiée en octobre. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un peu plus de sept mois après l’évacuation de sa maison, l’octogénaire Maryvonne n’a toujours pas regagné son domicile. La vieille dame avait fait la une des journaux au mois de mai. Quand elle avait voulu regagner sa maison après le décès de son compagnon, Maryvonne s’était heurtée à des squatteurs qui occupaient son domicile depuis plusieurs mois.

La situation s’était particulièrement tendue, notamment avec le fils de la vieille dame, qui se dressait vent debout contre les squatteurs. Un grand débat éclatait alors autour de la loi sur le droit au logement opposable.

La maison reste inocuppée

La maison avait finalement été évacuée sur décision du tribunal et les clés rendues aux propriétaires. Près de sept mois après, la maison reste toujours inoccupée. Maryvonne a, elle, pu bénéficier d’un logement social, rapporte Ouest-France ce lundi.

Alors qu’elle devait être mise en vente, la vieille maison est aujourd’hui toujours debout mais reste vide. « C’est compliqué. Il y a des soucis dans le dossier », nous confiait récemment le fils de Maryvonne. Ouest-France évoque de son côté des « difficultés juridiques ».