Mondial 2017: Brest, une ville de handball plus que jamais phénoménale

ÉVÉNEMENT La cité finistérienne accueillera l'an prochain plusieurs matchs du championnat du monde...

Jeremy Goujon
— 
La Brest Arena lors du match de LNH Cesson-Dunkerque, le 15 avril 2015.
La Brest Arena lors du match de LNH Cesson-Dunkerque, le 15 avril 2015. — P. Riou / Cesson-Rennes Métropole HB

Après Quimper et Rennes en 1970, une autre ville bretonne se prépare à accueillir le championnat du monde masculin (Saint-Brieuc était également hôte en 2007, pour le Mondial féminin).

Pas le parent pauvre de l’épreuve

Contrairement au chef-lieu du Finistère et à la capitale de région, lesquels avaient abrité des matchs de poule, Brest n’aura droit dans un an qu’à la Coupe du Président (du 21 au 23 janvier 2017). Autrement dit, les rencontres de classement, de la 17e à la 24e place, concernant les nations qui termineront 5e et 6e de leur groupe respectif, donc non qualifiées pour la phase à élimination directe.

Match de D2 hand féminin Brest VS Merignac à @BrestArena 4000 personnes - > folle ambiance #BBH pic.twitter.com/Dmm3MEjiei
— Kévin FAURE (@KevFaure) September 27, 2014

« La capacité de la salle [la Brest Arena, dotée de 4.000 sièges] ne permettait pas d’accueillir une autre phase de la compétition, rappelle Édouard Donnelly, directeur général du comité d’organisation. En accord avec la Fédération, Brest a tout même souhaité se positionner pour faire partie du Mondial. On considère ce site absolument comme les autres. Il y aura les mêmes animations et les mêmes aménagements qu’ailleurs. »

Les femmes font recette

Pour Donnelly, le choix de venir dans le 29 « s’est imposé comme une évidence », eu égard « à la nouvelle salle et au dynamisme du handball en Bretagne en général, et à Brest plus particulièrement. Les chiffres de remplissage du club féminin sont très impressionnants [ils figurent parmi les plus hauts d’Europe, avec 3.500 spectateurs de moyenne]. »

En guise d’avant-goût, les aficionados finistériens verront « en chair et en os » la mascotte de l’épreuve planétaire, début février, en marge d’une journée de D2 féminine (championnat dominé pour l’heure par le Brest Bretagne HB). Les packs « Coupe du Président », donnant accès au grand public aux huit matchs prévus à la Brest Arena, seront eux mis en vente dès samedi.

Assister à un match du Mondial de Handball l’année prochaine pour le prix d’un ticket de ciné #FranceHandball2017 pic.twitter.com/YJTKBbDVUJ
— Lucie Hardy (@HardyLucie) January 5, 2016

Razzia sur les places ?

À écouter Édouard Donnelly, cette billetterie ne sera pas loin d’être prise d’assaut. « On se réjouit vraiment, car on sent une mobilisation de toute la région bretonne. Il y a un réel engouement dès qu’on se déplace là-bas. Je suis persuadé que ce sera un moment "phénoménal", pour reprendre notre signature. »